Festival du Roman Noir et Social de Vitry 4ème Edition, du 1er au 3 décembre 2023

POUCHAIRET Pierre

A 55 ans, après avoir rencontré une Bretonne en Afghanistan, Pierre Pouchairet, prend sa retraite de la police nationale et rejoint son épouse en poste en Cisjordanie.

C’est là qu’il commence à écrire, d’abord un témoignage sur son temps passé à Kaboul, puis des romans policiers ancrés dans son environnement et ses souvenirs professionnels.

En 2017, il obtient le prix du Quai des orfèvres pour Mortels Trafics (Fayard) et l’année suivante, le convoité prix Michel Lebrun pour la Prophétie de Langley.(Jigal).

Pouchairet est aussi l’auteur d’une série d’enquêtes mouvementées qui se passent en Bretagne et mettent en scène un trio féminin détonnant constitué d’anciennes rockeuses quadras devenues flic, médecin légiste et psy. (Editions Palemon)

En parallèle, il continue d’écrire des romans basés sur l’actualité « Tuez-les Tous… mais pas ici » et « Larmes de Fond » (Points Seuil en poche) et vient de sortir chez Alibi « L’or vert du Sangha » qui se passe en Afrique et dénonce la surexploitation des forêts et de nombreuses magouilles impliquant, industriels français, mafieux et aventuriers.

Les thématiques qu’il développe ont toutes leurs places au Festival du Roman noir et social de Vitry-sur-Seine.

Adaptation Audiovisuelle :

Sortie imminente du film « Overdose », une adaptation de « Mortels trafics » tournée par Olivier Marchal pour  Amazon Prime.

Pouchairet pierre photolionel simon copy
 

Crédit photo Lionel Simon

Date de dernière mise à jour : 19/10/2023