Festival du Roman Noir et Social de Vitry 4ème Edition, du 1er au 3 décembre 2023

GOUIRAN Maurice

Second Marseillais de la cuvée 2022, Maurice Gouiran n’est pas n’importe qui…

Figurez-vous qu’il est l’un des cinq auteurs de polars francophones au programme de
l’Université George Washington à Washington DC. Et toc ! Ce qui ne l’empêche pas de
garder sa bonhomie habituelle, ses talents de conteur et sa sympathie
communicative.

Le minot nait au Rove et passe son enfance dans les collines de l’Estaque. Il y vit
encore, au milieu des chèvres agressives comme nulle part ailleurs.

Brillant élève, docteur en mathématiques. Intitulé de sa thèse : « Ondes de souffle
avec relaxation de vibration ». On est loin des titres de ses polars. Maurice est un
spécialiste reconnu de l’informatique appliquée aux risques et à la gestion des feux
de forêts, ce qui en a fait un consultant pour l’ONU et un enseignant universitaire.
Côté littérature, soyons clair : ce type est le Lucky Luke du roman policier. Il lui arrive
même d’en sortir deux par an ! Un contrôle anti-dopage d’impose.

Son premier roman a été publié en 2000 et a reçu le prix Sang d’Encre des Lycéens.
Depuis 31 autres ont suivi. Ils abordent des thématiques sociales (pauvreté, finance
et médical, sectes, xénophobie, délation, GPA, complotisme ..) ou historiques 
(génocide des Arméniens, french connection, mai 68, épuration, déportation, guerre
d’Espagne, collaboration, Grèce des colonels, Argentine des généraux, guerres
coloniales, conflit de l’ex-Yougoslavie, enfants volés en Espagne, manipulation
mentale aux USA en 1945-60, trafic d’œuvres d’art au Moyen-Orient, rapport des
nazis à l’art…). Ces ouvrages ont été couronnés par une douzaine de prix, dont le
grand prix littéraire de Provence ou le prix d'honneur Dora Suarez.

Outre les thèmes évoqués plus haut, c’est le style Gouiran qui donne envie d’entrer
dans ses histoires. Le gars est « engagé », terme à comprendre comme
particulièrement attentif au mouvement et à l’évolution du monde et de notre
société. Un poil caustique, un poil libertaire, un poil irrévérencieux, un poil sérieux
(tant ses bouquins sont documentés). Et à ce jeu, il est costaud. Quelque soit le
thème, on apprend, on s’interroge, on s’inquiète, on s’énerve… et on prend
beaucoup de plaisir.

C’est peu dire que l’intitulé du Festival « Roman noir et social » lui va comme un gant.
Un type dont il faut absolument faire connaissance.

Gouiran maurice

Date de dernière mise à jour : 20/10/2023